Année 1983, David, Derrick et Dustin, passionnés par la science-fiction et la pop culture, décident d'envoyer un message dans l'espace grâce à un ordinateur sophistiqué depuis leur petit garage à Cosmopolis, dans le Connecticut. Puis c'est parti en couille.Plus de trente ans après, grâce aux exploits informatiques des "3D" (pour "Three Dicks"), les aliens foulent enfin le sol terrestre ! Mais à quel prix ? C'était à l'époque une simple passion. Ni femme, ni emploi, David, Derrick et Dustin ont passé le plus clair de leur temps (et leur vie) à étudier l'espace et la possibilité de la vie ailleurs que sur notre belle planète. Sans diplômes ou certificats, ils se contentent de concevoir des ordinateurs et autres softwares chez eux dans le seul intérêt d'envoyer un message au-delà de la surface terrestre. Ils l'ont appelé Code Cosmo en hommage à leur ville chérie (c'est faux, ils n'ont juste aucune imagination), Cosmopolis.
MERCI DE FAVORISER ANTIS
dabberblimp"



 

 :: Prélude :: ça part en steak Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

vos plus grosses boulettes

avatar
Peter Parker
FONDATEUR - SPIDERMAN
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Juil - 0:57
COUCOU
bon même principe que le topic du paranormal mais sur vos petits moments gênants, que ça soit par maladresse ou par erreur il nous arrive souvent des choses hilarantes (mais malaisantes sur le coup), donc c'est le moment de nous le partager !

perso un des pires trucs qui me soit arrivé... j'étais dans la rue en train de marcher avec un pote. sur le trottoir en face de nous y a un aveugle avec sa canne qui passe (et vous savez, ils bougent la canne de droite à gauche pour se guider). mais le souci c'est que y avait des voitures et je savais pas où me mettre, mon pote s'est arrêté en scred contre un mur et moi j'me suis dit j'vais enjamber et j'vais passer

spoiler alert j'ai pas réussi à enjamber du coup j'me suis pris les pieds dedans, j'ai failli me vautrer, la canne est tombée, je me suis rattrapé à un poteau et j'ai regardé la scène avec dépit avant de rire mais genre c'était nerveux

le type m'a passé un savon parce qu'il pensait que j'avais fait exprès et que je me moquais de lui alors que je suis JUSTE UN GROS BOULET PUTAIN :sighcap;




les cadeauuuux <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Juil - 1:09
Euh... Pardon à la madame encore une fois. C'était assez honteux de ma part.

J'étais partie pour faire mon passeport et déjà ma maman m'a dit de ne pas faire attention aux mains de la madame qui allait me faire mes papiers, etc. J'étais un peu intriguée... Puis une fois que je suis arrivée dans la salle, j'ai tout de suite compris pourquoi elle m'a dit de ne pas faire attention. La pauvre dame n'avait que des mini-doigts sur un genre moignon. Et ses petits doigts bougeait dans tout les sens... Puis... Je n'osais pas regarder la dame pendant l'entretien. Je trouvais ça, DÉSOLÉE, assez dégoûtant à regarder. Puis elle agitait ses mains partout, j'étais en PLS interne... Je... Une fois qu'elle avait mon passeport en main... J'ai simplement dit "ARK non"... Je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça sur le coup, je le voulais mon passeport mais... Le fait que ça a touché sa main... Je suis désolée madame. Par la suite, elle m'a regardé du genre "AH OUAIS JE VOIS. C'EST COMME ÇA LA JEUNE GÉNÉRATION." Puis je m'en voulais de représenter une génération entière face à mon acte immature et irresponsable... Le reste de l'entretien s'est fait dans le silence le plus complet.. Elle ne m'a même pas dit au revoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Juil - 14:20
Oh non Reiner, vraiment j'étais frustrée en te lisant, on voit très bien que c'était pas volontaire et méchant de ta part, j’espère qu'avec le recul elle a su faire la part des choses.

Bon moi j'ai une histoire mais c'est assez dégueu' donc voila vous êtes prévenus

Du coup c'était il y a genre 4 ou 5 ans, j'étais seule à la maison avec mon petit frère et je devait m'en occuper jusqu'au retour de mon père. Et en temps que sœur "modèle", j'aimais bien faire chier mon frère. Sachant que comme la plus part des petits garçons de son age - d'ailleurs il avait environs 8 ans- il avait une phobie des poupées et particulièrement de Chucky, j'ai eu la merveilleuse idée de lui gueuler dessus "ATTENTION Y'A CHUCKY DERRIÈRE TOI", il a poussé un cri qui a raisonné dans toute la maison du coup j'étais morte de rire jusqu’à ce qu'il se mette à pleurer, j'ai commencé à m'en vouloir et a paniquer car mon père allait bientôt rentrer, j'avais encore un mini sourire aux lèvres et là il se met à vomir abondement  partout sur le sol -et sur lui aussi- , gros ascenseur émotionnel dans ma tête je suis passée du rire à la panique totale, je commence à lui dire "BON VA VITE TE DOUCHER JE NETTOIE TOUT", du coup il s'en va se déshabiller pendant que je cherche désespérément de quoi nettoyer. Et là je sais pas pourquoi après avoir retrouvé le sourire, mon petit fréro a une idée de génie, il saute au dessus de la grosse flaque tout nu en disant "reflex", sauf qu'il se rate et glisse sur le vomi pour se dégueulasser de plus belle. Moi j'ai le timer de 24h chrono dans la tête. je commence à rire et à trembler en même temps, je lui redemande d'aller se doucher et je fais ce que je peux pour nettoyer.
Bref tout ça en l'espace de 5 minutes à peu près, pour qu'au final mon père arrive avant que j'ai terminé et qu'il découvre quelle sœur géniale je suis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Juil - 17:44
Eh vous êtes vraiment tous des génies c'est magnifique - vos histoires sont trop mims en vrai.

La mienne est pas mims du tout ptdr, Sol était là ça s'est passé ya un mois à ma soirée de désinté de prépa (en gros on a fait un truc pour les deuxièmes années). Et à ne pas reproduire chez vous les jeunes mais j'avais bu (c'est pas bien).
On était dans un parc et il y a eu une averse alors littéralement toute la promo (50 personnes) s'est abritée sous un arbre (il était grand l'arbre).
Et là j'ai une idée géniale je me tourne vers mes potes et je leur dit "VENEZ ON COURT SOUS LA PLUIE", évidemment tout le monde m'a jugé sauf une pote parce qu'elle est trop chou. Du coup on se met à courir.
A noter que je sais pas courir, j'ai jamais su, je saurais jamais, j'pense avoir un problème aux jambes ou jsais pas mais je cours comme un pied. Bref.

On se met à courir sous la pluie comme dans un film (lol) devant toute ma promo et on rejoint un escalier et là je vois l'escalier alors que je suis en train de courir, je le vois au ralentis, je sais que ça va pas le faire mais je m'obstine et GUESS WHAT je me rétame la gueule comme une merde.
Toujours devant les 50 personnes.

Je suis resté étendu sur le sol mouillé en regardant le ciel pendant 5 bonnes minutes (ma pote commençait à s'inquiéter ptdr). Après je me suis relevé et on s'est remis à courir, bref ça n'avait aucun sens mais j'étais pété donc voilà ; on est retourné vers l'arbre et je pense que ça aurait sans doute été la plus grosse honte de ma vie si j'avais pas été trop alcoolisé pour m'en rendre compte hahaha.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Aoû - 0:06
J'suis un gros batard mais Géri Golé à chacun de vos posts :/


Un jour j'etais au macdo avec ma cousine, on attendait des potes, et on discutait. La y a une dame et sa fille qui se pose en face de nous, et la dame commence a parler a sa fille et j'vous jusre, je suis pas un connard en vrai mais c'était mega dur de pas rigoler parce que j'suis un enfant - en gros la dame avait un bouchon dans la trachée parce qu'elle avait clairement subit une trachéotomie et sa voix était comme celle d'un robot mal reglé.

Bon j'finis par me calmer parce que ça va oh, j'suis un adulte responable en vrai. Sauf que la dame me demande l'heure. JE panique, mais fierement j'etablie le contact et on arrive même a avoir une petite discussion. Sauf qu'a un moment je lui sort une blague, et la dame elle rigole. Sauf qu'elle rigole tellement fort que son bouchon PETE ET SAUTE A LA GUEULE DE SA FILLE. ET LA, ET LA LES GARS

ELLE SONNAIT COMME UN BALLON D'HELIUM QUI SE DEGONFLE.

C'était dur les gars.
Très dur.

Mais honnêtement la dame était géniale et j'm'en souviendrais toujours comme d'une super dame, même si j'ai honte de moi.




L E T    U S    O U T
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Peter Parker
FONDATEUR - SPIDERMAN
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Aoû - 0:19
je pense qu'on fera jamais pire (mieux) que cette histoire eddie je m'en remettrai j a m a i s (je pleure de rire putain mais genre littéralement je m'arrête plus) MDRRRRRR




les cadeauuuux <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Aoû - 15:32
Je viens ajouter un autre moment assez gênant qui s'est passé en septembre 2016. Un mois qui a été marqué par mes premiers pas dans les relations sociales ! J'ai payé un billet d'avion à un amidou qui est venu en France pour cinq jours. C'était sympa mais là n'est pas le plus important.

Déjà... À l'aéroport, je ne suis pas très sûre de moi, ni de mes skillz en communication avec un autre être humain. C'est la première fois que je rencontre quelqu'un mais surtout... C'est la première fois que je vais parler anglais. C'est vraiment stressant, je suis gênée par la honte. Je me cache derrière un mur pour penser à autre chose et attendre l'arrivée de mon Amidou. Puis ma mère me fait signe qu'il arrive. Je me lève et par la timidité... Je me cache derrière elle. Je constate que mon Amidou fait environ 25CM de plus que moi et je pense qu'il est semblable à un Titan comme ça... Le Monde à côté de lui semble vraiment petit et je n'arrive pas à décrocher un mot. Ma mère ne parle pas anglais non plus mais elle se débrouille pour faire les présentations... Mais j'ai encore honte parce que... Je ne suis plus un bébé et je peux me présenter toute seule, enfin c'est ce que je me dis alors que je n'arrive pas à parler. J'ai même l'impression qu'il ne va pas pouvoir entrer dans la voiture tellement il est grand.

Le trajet s'est fait dans le silence, le restaurant s'est fait dans le silence... Je suis tellement gênée par la situation que ça me bloque encore plus d'entamer par des blagues toutes nazes, etc. Alors, je reste dans le silence. Une fois chez moi, je lui montre où il va séjourner pour la prochaine nuit. Il peut faire comme chez lui, prendre une douche et se reposer parce que le trajet a été long. PENDANT CE TEMPS. Ma mère est venue pour déposer ma valise juste derrière moi.

Je commence à me retourner pour sortir de sa chambre et le laisser tranquille et puis... Je ne comprends pas la situation, je m'étale sur le sol. Je me suis prise ma propre valise dans les pieds et me voilà comme une chenille qui ne sait pas avancer. Juste au moment où je prenais confiance en moi et en mes petits skillz, tout s’effondre. Je deviens rouge de honte et de colère. Mon Amidou s'approche de moi pour me donner un coup de main à me relever mais... J'ai trop honte et je n'ose pas bouger. "BAH NON ! POURQUOI TU VEUX M'AIDER ? TU NE VOIS PAS QUE JE FAIS MES TRUCS TRANQUILLEMENT ?" ... Non... Oui ? Qu'est-ce que je raconte là ? Je rentre dans ma chambre, donc "tranquillement", mais en faisant la chenille sur le sol. Je rampe. Et il s'excuse... IL S'EXCUSE ALORS QU'IL VOULAIT M'AIDER ! Je m'en veux, j'ai toujours aussi honte de ma bêtise. Je... Aidez-moi !
sobs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Aoû - 15:58
Bon. Bah moi j'étais en Amérique. ((pendant deux mois)) et genre, un moment on va acheter des clopes. Ma pote qui fait 15 ans passe avant moi, il lui demande rien et la laisse partir. Je passe derrière et là, il commence à me dire "Id please." et sur le coup -bon je parle mal anglais mais quand même quoi- j'étais tellement choquée intérieurement, que j'ai bugé -parce que tout le monde me donne toujours plus que mon âge en général, fin quand je suis maquillée en tout cas-. Genre, j'ai eu un trou et j'étais en mode "putain il me dit quoi lui ?" je comprenais rien. Et il continuait à me demander :lol: je me retourne vers mes potes. Ils discutaient un peu plus loin genre oklm ils en avaient rien à foutre de ma gueule et l'autre il arrêtait pas de me dire "Id please" on aurait dit un robot. le mec il était branché sur ça et mon cerveau lui il était à l'ouest. J'ai commencé à lui sortir tout un tas de trucs. Genre des billets. Ma carte. Tout ce que j'avais sous la main limite. Y avait une file derrière moi de trois kilomètres et j'entendais tout le monde soupirer, pendant que mes potes continuaient à en avoir rien à carré de ma gueule. J'étais tellement vénère, j'avais envie de tous les insulter :lol:

Bon après dix minutes, ma pote a fini par se tourner vers moi pour me dire de donner ma carte d'identité. voilà. jpp.



DrakeKeo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
vos plus grosses boulettes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Boulettes de saumon au barbecue
» [Maugham, Somerset] Les trois grosses dames d'Antibes
» petite question sur les grosses coques
» Peinture de grosses pièces en plastique
» Boulettes de viande de mouton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
code cosmo :: Prélude :: ça part en steak-
Sauter vers: