Année 1983, David, Derrick et Dustin, passionnés par la science-fiction et la pop culture, décident d'envoyer un message dans l'espace grâce à un ordinateur sophistiqué depuis leur petit garage à Cosmopolis, dans le Connecticut. Puis c'est parti en couille.Plus de trente ans après, grâce aux exploits informatiques des "3D" (pour "Three Dicks"), les aliens foulent enfin le sol terrestre ! Mais à quel prix ? C'était à l'époque une simple passion. Ni femme, ni emploi, David, Derrick et Dustin ont passé le plus clair de leur temps (et leur vie) à étudier l'espace et la possibilité de la vie ailleurs que sur notre belle planète. Sans diplômes ou certificats, ils se contentent de concevoir des ordinateurs et autres softwares chez eux dans le seul intérêt d'envoyer un message au-delà de la surface terrestre. Ils l'ont appelé Code Cosmo en hommage à leur ville chérie (c'est faux, ils n'ont juste aucune imagination), Cosmopolis.
MERCI DE FAVORISER ANTIS
dabberblimp"



 

 :: Prélude :: ça part en steak Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vos rêves étranges

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Aoû - 13:38
Coucou les amidous ! Reiner est de retour avec un topic sur les rêves, cauchemars, ou même paralysies du sommeil si cela vous chante ! Je vous invite à raconter ce que vous voulez ! Que ce soit effrayant; étrange; drôle ou autre !


Je commence avec un rêve qui date du 30/05/2015 !
Je note quelques rêves de côté, en effet. Mais là n'est pas la question.
Voici quelques précisions sur mon premier rêve étrange !

Quatre équipes avec un but en commun, seulement les méthodes sont différentes.
Spoiler:
 

Le plus important à savoir est qu'il y a quatre bébés. Un bébé original ainsi que trois clones de celui-ci. Si le bébé original vient à mourir, les clones meurent en même temps. Le bébé original peut décider librement de switcher dans le corps d'un autre clone. Voici une belle photo de famille:
Spoiler:
 


Un autre détail mineur de ce rêve est que les femmes ne doivent que donner leurs bébés pour les équipes. C'est la guerre, les amidous. Je n'y peux rien !


Par manque d'originalité... Le bébé original porte comme nom: Original. J'ai trois points de vues pour vous ! Mais j'ai l'impression que comprendre les précisions est plus long que de lire le rêve. La simple raison à ceci est que j'ai moi-même passé plus de temps devant les présentations des équipes que dans le feu de l'action. C'était une partie de plaisir. Quoiqu'il en soit... Je commence vraiment !

À sa naissance, Original a été choisi pour être dans l'équipe du "mal". Les autres clones se sont donc dispersés dans les autres équipes. Clone 1 étant dans l'équipe de l'eau. Clone 2 étant dans l'équipe des armes. Clone 3 étant dans l'équipe du feu.

Dans le premier point de vue: Original a été élevé sans affection, sans relation sociale ou quoique ce soit qui puisse lui donner un sentiment pur et saint. Puisqu'il n'a aucune comparaison à une vie totalement normale; il ne s'est jamais senti vraiment triste ou en colère... Tout le mal qu'il fait aux femmes refusant de donner leurs enfants à l'équipe est quelque chose de commun, banal et un peu ennuyant à la longue.
Le chef de l'équipe n'adhère pas le comportement d'Original dans ses tâches: Parce qu'il n'a pas d'émotion négative; parce que son pouvoir ne peut pas grandir si ce qu'il fait semble banal. Il décide donc de le lui ɹǝuɹnoʇǝɹ le cerveau avant de le laisser partir au loin, sans connaissance du Monde.

Dans le second point de vue: Les années passent et Original est à présent dans le corps du Clone 3. Original fait connaissance des instructions ainsi que l'alliance faite entre l'équipe du feu et de l'eau. Une alliance qui se veut comme étant invincible... Néanmoins, rien ne se passe comme prévu. Une fois qu'il sort de la pièce; il voit le Monde sous les flammes et sous l'eau. Tout le monde s'entretue sans qu'il puisse y faire quelque chose. Les personnes n'attaquant pas l'autre équipe sont ignorants de la situation et ne désirent pas écouter les plaintes d'Original. Il se met donc à pleurer par la cruauté et l'ignorance des gens autour de lui.

Dans le dernier point de vue: Original est de retour dans l'équipe du Mal. Sans savoir comment ni pourquoi... Il se retourne au milieu d'un champs de guerre. Il court au milieu d'une prairie remplie de roses ensanglantées et... Il est face à un de ses clones (1). Original regarde le clone avec des larmes aux yeux, lui demandant des explications à sa vie. Le Clone ne lui répond pas... Puis Original se prend une hache dans l'épaule. Il se retourne face à un autre de ses clones qui a le regard vide (3).
Il découvre que ce Clone (3) a été dans l'équipe du Mal à sa place et a été dans l'équipe des armes "par sa faute" alors qu'il voue sa destinée à l'équipe du feu qui le méprise à présent. Original se contente de regarder les clones en rigolant. On peut l'entendre dire "... C'est bizarre ça ! Je veux t'aider. Je vais sauver ton honneur." ... Avant qu'il ne finisse étouffé par ses propres mains. Je me suis réveillée à ce moment-là en constatant que j'étais entrain de m'étouffer... Seule.

ET VOICI POUR LE RÊVE NON-JOYEUX, MAIS QUE JE NE CATÉGORISE PAS NON PLUS COMME UN CAUCHEMAR. C'est très dérangeant de faire des rêves ainsi, mais... Je n'y peux malheureusement rien ! Voilivoilou, à vous les amidous !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Aoû - 13:54
Ne jugez pas mon subconscient please

First rêve : Allez savoir pourquoi dans ce rève j’étais autiste et je menais l’enquête avec Zorro (de One Piece oui oui) sur le meurtre d’un pingoin de Madagascar. Tout nous donnez à croire que c’était l’oeuvre d’un tueur en série. Notre enquête nous a mené dans un bistrot... ou on a trouvé le tueur quand je suis allais au toilette : un cheval démoniaque

Second rêve : j’assistais a une bataille épique entre Deadpool et le Joker (genre bataille de blonde qui se frappe juste les mains) mais allez savoir pourquoi moi je m’inquiétais. Donc je vais chercher de l’aide auprès des pingoins de Madagascar qui dansaient dans une boule disco géante dehors... Mais ils m´ont complètement snobbaient

Voilà (je tiens à dire que je n’ai aucunes obsession avec les pingoins et que ces deux rêves n’étaient pas liés...)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Aoû - 15:23
Ok alors je me souviens toujours de mes cauchemars seulement. Oui oui.

Le premier qui date de.... pifou mes 15 ans sûrement mdr.

Au départ j'étais dans un groupe. On était dans un endroit aux allures très fantastiques. Un espèce d'immense labyrinthe inspiré fortement de ce jeu :
MediEvil:
 
& donc je cherchais évidemment à en sortir. Comme tout les autres. Surtout que c'était très hardcore. ((j'ai croisé un bras à un moment après avoir entendu un mec hurler sisi)) et donc mon rêve a passé une grande partie de son temps à être dans ce labyrinthe en question. Il y avait des "places", notamment une avec notre ami Freddy qui m'a coupé un doigt en passant. Finalement, au bout d'une complète de torture et après avoir perdu tout le monde ((je vous passe les détails parce que c'était glauque as fuck)) j'ai fini par en sortir. Je me suis alors retrouvé dans un loooooong chemin ((on en voyait pas le bout)) avec que des arbres. Une rangée d'arbre de chaque côté et derrière ??? rien. Un immense brouillard épais. A tel point qu'on ne voyait rien à plus d'un mètre en dehors du chemin. Au début je marchais tranquillement -gémissant d'avoir perdu mon doigt quand même mdr- et tout d'un coup, une armée de loups est sortit de derrière un arbre. Dans mon dos. Ils ont commencés à grogner et finalement ils ont commencés à me courir après. Ils voulaient me bouffer. Et tout d'un coup, ils m'ont sautés dessus et ont commencés à me bouffer entièrement. Jusqu'à ce qu'au milieu, je vois mon chien. Qui me léchait la gueule. Et quand je me suis réveillée sur le canapé, mon chien me léchait effectivement la gueule......

Mon deuxième rêve ((pas bien mieux)).

J'étais dans un désert Américain. ((Je le sais parce qu'il y avait les pelotes qui se promenaient comme dans les Western sisi.)) Je marchais tranquillement au bord d'une route déserte. Habillée en petite fille. Donc avec une grande robe blanche et une peluche au bout de la main. Au milieu de rien, j'ai trouvé une station service. Alors je me suis arrêtée. Parce que je pensais enfin trouver quelqu'un. En entrant, il n'y avait personne si ce n'est une armée de mouches. ((ouais y a toujours une armée d'animaux à un moment jpp)) J'ai commencé à fouiller un peu partout, demandant s'il y avait quelqu'un, mais rien. Jusqu'au moment où quelqu'un m'a frappé par derrière. Quand j'ai ouvert les yeux, je n'étais plus la petite fille. J'étais seulement spectatrice. Et je voyais ladite petite fille que j'étais au début ((qui avait en fait des cheveux ultra long et blonds, donc pas moi quoi mdr)) suspendu à des crochets par les pieds. ((oui oui elle avait les crochets plantés dans les talons)) et tout autour d'elle, dans son dos, il y avait des têtes de mannequin. Certaines avaient des cheveux humains et du sang séché dessus. En observant la scène d'un coin de la pièce, j'ai ensuite vu la personne qui l'avait frappé, revenir. Un homme avec une hache à la main et un air tout sauf sympa. Il s'est approché et a commencé à lui raconter qu'elle allait devenir la femme parfaite.

En fait, il voulait créer la femme parfaite avec des morceaux d'autres. Donc la petite fille en question s'est vue démembrer de ses bras ensuite -encore vivante- en fait de tout son corps sauf son visage et ses cheveux. A la fin, elle était assisse sur une chaise. Des morceaux de corps raccordés partout.

Voilà voilà.
Je fais des rêves tranquilles mdrrrrr.



DrakeKeo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Vos rêves étranges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les aventures étranges de l'agent IXE-13
» Question sur "Crimes et criminels étranges" (Talla
» Intuitions étranges...
» Collections étranges
» ces fêtes étranges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
code cosmo :: Prélude :: ça part en steak-
Sauter vers: