ANNÉE 1983, DAVID, DERRICK ET DUSTIN, PASSIONNÉS PAR LA SCIENCE-FICTION ET LA POP CULTURE, DÉCIDENT D'ENVOYER UN MESSAGE DANS L'ESPACE GRÂCE À UN ORDINATEUR SOPHISTIQUÉ DEPUIS LEUR PETIT GARAGE À COSMOPOLIS, DANS LE CONNECTICUT. PUIS C'EST PARTI EN COUILLE.PLUS DE TRENTE ANS APRÈS, GRÂCE AUX EXPLOITS INFORMATIQUES DES "3D" (POUR "THREE DICKS"), LES ALIENS FOULENT ENFIN LE SOL TERRESTRE ! MAIS À QUEL PRIX ? C'ÉTAIT À L'ÉPOQUE UNE SIMPLE PASSION. NI FEMME, NI EMPLOI, DAVID, DERRICK ET DUSTIN ONT PASSÉ LE PLUS CLAIR DE LEUR TEMPS (ET LEUR VIE) À ÉTUDIER L'ESPACE ET LA POSSIBILITÉ DE LA VIE AILLEURS QUE SUR NOTRE BELLE PLANÈTE. SANS DIPLÔMES OU CERTIFICATS, ILS SE CONTENTENT DE CONCEVOIR DES ORDINATEURS ET AUTRES SOFTWARES CHEZ EUX DANS LE SEUL INTÉRÊT D'ENVOYER UN MESSAGE AU-DELÀ DE LA SURFACE TERRESTRE. ILS L'ONT APPELÉ CODE COSMO EN HOMMAGE À LEUR VILLE CHÉRIE (C'EST FAUX, ILS N'ONT JUSTE AUCUNE IMAGINATION), COSMOPOLIS.
EN COURS D'AFFICHAGE (WADE ET LE CODE SE BATTENT)

Les visiter en attendant : CLICK !
dabberblimp"




 
Partagez

Pyjama party [spidey] (wtf on dirait t le senpai de tous les e.r.k genre mdr)

*
Invité
avatar
Invité

Ven 28 Sep - 21:58
Bienv’nus dans l’sale repère des petits gars chelous du quartier. Au programme, chantage et défilé costume, genre chaque jour d’l’année super génial je suis vraiment la joie incarnée, là maintenant tout de suite. En fait non, mais c’pas grave, parce que genre on s’en tape un peu d’c’que j’veux dans cette affaire. Franchement, si j’avais su que c’était comme ça les héros, ben j’me serai même pas approché de l’endroit si j’avais eu le choix. Mais comme dis j'sais plus quel guignol, avec des si on pourrait mettre cosmopolis dans une bouteille et en attendant moi j’ai juste envie d'm me noyer dans une bouteille de lait à la fraise et c’est grave relou. Parce que les bonhommes ils boivent pas d'lait fraise, mais bon, je suppose que c’est un effet secondaire louche, genre, l’énième d’une liste aussi longue que mon seum.

J’ai réussi genre à me perdre dans les couloirs, alors avec dignité j’ai accepté mon destin et je me suis dit que si ça se trouve j’allais finir par le r’trouver tout seul en me perdant encore plus. Donc, j’ai marché en traînant des pieds, la casquette sur mon nez. J’ai fais semblant d’pas r’marquer qu’en vrai y’a des supers légendes dans les couloirs avec des pouvoirs de la mort qui tue ou des capacités et tout du genre.... super riche et intelligent que je possédais vraiment pas !! Et puis quand ils sauront que oim mon truc c’est vomir des paillettes, y vont sans doute me renier alors en vrai j’préfèrerai qu’ils associent pas de suite ma silhouette à Lovely Justice. Je pourrai toujours me faire passer pour Jean-Kévin le nouveau stagiaire qui fait des cafés complètement nuls. En voilà une idée qui est bonne ! Ouais, voilà. Super bonne idée de la journée !

Et finalement, c’est en zappant complètement pourquoi j’étais paumé par ici que j’ai fini par trouver le dortoir. Retour à l’instant présent. Y paraît qu’on va vivre à plusieurs dans cette chambre-là et en vrai ça sera grave chiant, parce que la vérité j’ai le nez sensible et que je suis pas certain de vouloir m’frotter aux intestins pourris éventuellement des gars derrière la porte, mais faut que soit un minimum courageux là, tout de suite. Je renifle, parce que j’ai envie de chialer ma vie d’avant et que j’aurais peut-être préféré attraper un cancer alien des yeux chelou plutôt que le costume en flanelle qu’on m’a offert. Mais quand faut y aller. Faut y aller.

Alors j’ouvre la porte et voilà que je tombe sur un petit mec, genre celui qui te fait des sourires dans le métro même s’il fait de la pluie et que genre il a le froc trempé mais que c’est pas grave. Pas le genre à faire toujours la tronche quoi. Première incompatibilité, ça le fait pas trop pour des colocs mais bon, si ça se trouve je vais changer d’avis et tout. Bon allez, je sais pas t’es qui, mais peut-être que tu vas sauver ma journée jcp, c’est pas c’que les héros ils font en général ?
*
FONDATEUR - SPIDERMAN
Peter Parker
Crédits : -594

Dim 30 Sep - 21:43



pyjama party

w/ luther



musique - Oh mon Dieu ! C'est Spiderman ! Spiderman, toujours à la rescousse ! Psssh ! Tu fais un tour sur toi-même, envoie une seconde toile contre ton sac à dos. Psssh ! Une troisième, sur le mur. Une quatrième, sur la télévision. Une cinquième sur la vitre. Une pirouette, tu t'accroches au mur, tu fais des saltos arrière (franchement ça t'a pris trois mois avant de les gérer vu la taille de la chambre tu t'es déglingué les cervicales plus d'une fois et ça a toujours saoulé tes voisins de t'entendre échouer...........)

Lorsque soudain, la porte s'ouvre. Mais toi, tu ne le vois pas, et tu ne l'entends pas non plus. T'es à fond dans ton délire, si bien que BIEN ENTENDU la prochaine cible sur ta liste, c'était la porte en question.

QUI EST L'SUIVANT ?! Pssh, comme qui dirait. Tu fais valdinguer la substance blanche (c'est sans sous entendu putain mais dire toile c'est trop répétitif) au travers de... de la figure de quelqu'un. Ce même quelqu'un qui se fait projeter dans le couloir, le crâne collé au mur.....

Tu as plusieurs options.

1) Paniquer
2) Être super fier de t-

OH MON DIEU !! AAAAH ! PARDON PARDON PARDON !  

Bon bah non en fait le choix est visiblement vite fait, bravo Peter.
Tu te rues vers l'étranger, bougeant bras et mains dans tous les sens. Je suis vraiment désolé ! D'habitude y a jamais personne ici et je t'ai pas entendu frapper ! Attends, tu as frappé ? Pause. Non c'est pas le moment crétin. E-Enfin, peu importe ! Je vais t'aider à retirer ça, bouge pas... Tu parviens à tirer la toile au niveau de sa bouche, mais le reste est bien ancré... surtout sans ses cheveux...... ça va être très très très douloureux.

Ok ok... À trois, va falloir que tu t'avances d'un coup sec...

Tu le maintiens par les épaules pour l'aider. Attends, non, tu vas lui briser la nuque s'il reste accroché. Ok. Tu encadres son visage de tes mains et...

Un... Deux... Tu serres ta poigne. TROIS !

SHRACK.

...
Y a...
un peu de cheveux sur le mur, encore. Tu ouvres grand les yeux. Non. Agis comme si de rien n'était.

Oh. Euhm... Tu te racles la gorge. Salut ! Moi c'est Peter. Tu lui tends la main.

Parce que c'est comme ça qu'on doit faire.....
..... Après avoir toilé un inconnu..........


coded by blair of shine & ooc




Voir le profil de l'utilisateur
*
Invité
avatar
Invité

Dim 30 Sep - 22:36
Ok, j’sais pas ce qui s’passe deux secondes avant j’étais devant la porte et tout, tranquille, puis là …..???? Bam, agrafé contre le mur ! Et OUTCH ça nique le dos sa mère la pute borgne. Juré que si je choppe le responsable, je lui nique sa race, sa mère, son père, son frère, sa soeur et je lui pète les dents façon maison de retraite.

Mmmmhmhmhmhhmhmmhmh. que je baragouine, en m’agitant comme un forcené, même si j’arrive pas vraiment à bouger ptn. Je m’énerve, je m’énerve, j’entends vaguement le responsable essayer de s’excuser, mais stp, c’est trop tard, viens, approche, promis juré que tu pourras chouiner. Déjà que j’étais ptn de soûlé à cause du kidnapping là !! J’lance des regards que même Furibonde en personne elle pourrait m’envoyer, j’sais même pas si tu t’rends compte que ça sert à rien de jacter, genre je sais pas t’es qui, mais j’vais t’allumer, t’inquiète même pas.

Viens, c’est ça, aide-moi, et v’la que ça tire, ça tire et qu’ça m’arrache les maigres poils que j’avais sur la tronche façon épilation sur l’île de koh lanta. Je chiale une petite larme, même deux, aaaaah, j’en ai grave marre d’ma journée, vivement qu’j’aille me pieuter. Bien sûr, faut que j’descende de ce mur encore, parce que ouais, merci je tiens pas passer l’éternité épinglé là comme un papillon et tout. Alors je serres les dents et j’prends mon mal en patience, pendant que ça fait la causette, je fronce un peu plus les sourcils même et éventuellement ça aide à se motiver parce que…

AaaIEUH.

Voilà j’suis décroché. J’remonte mes manches, ignore royalement la main d’vant moi, j’arme le poing en deux deux, je compte

trois

deux

u-

Attends une minute….

Est-ce que je suis en train de rêver ?!!! Je me concentre un instant dessus pour ne pas me faire de fausse joie, parce que en vrai, ça m’ferait grave chier. Mais non, pas d’erreur possible. Je pose mes deux mains sur les épaules devant moi : T’es un putain de génie, mec ! Un vrai de vrai, sourire sur ma tronche pendant que je palpe mon cuir chevelu. J’ai essayé tout le gel, toute la laque de la ville et ça continuait à bouger c’était HYPER RELOU t’imagine même pas et là ?! Tu vois quelque chose flotter ? Non, hein ? Ahah !

Je contourne Peter et sa laque magique, pour rentrer dans la piaule, c’est pas aujourd’hui que je te démonterai la gueule. J’sais pas si c’est du cracha ou de la glue ton truc, mais c’est super efficace. Par contre poto y’a pas moyen que j’me tape le ménage. Oualalalah t’en a mis partout on dirait qu’y’a eu un cataclysme. J’inspire et je déglutis en voyant l’état d’la tv. Omg. La télévision... Mon ton est presque horrifié, en vrai. Et comment j’vais faire moi pour mater madame météo maintenant. Mais pas le temps de râler, nan… Parce que y’a vraiment plus grave. J’me fige, genre statue de superman en plein Métropolis.

Dans un coin de la pièce, j’vois mon sac en train d’épouser le mur. Ok. Ok. Ok. Ok. Reste très calme, Luther, vraiment super calme. Euh par contre, Peter, ils ont du apporter mes affaires avant qu’tu fasses ton cassos, si t’as tué mon lapin avec ton truc là, j’te promet j’te démonte salement la tronche, personne t’reconnaîtra pour ton enterrement…..


Agressivité dans le ton. J’espère t’as pas assassiné Pompon.
*
FONDATEUR - SPIDERMAN
Peter Parker
Crédits : -594

Ven 5 Oct - 21:06



pyjama party

w/ luther



musique - Bon bon. Il ne t'en veut pas trop visiblement, c'est déjà un bon départ. Quand il te dépasse pour rentrer dans la chambre, tu peux pas t'empêcher de pousser un soupir de soulagement, la main sur ta poitrine. Jusqu'au moment où, après avoir refermé la porte derrière toi, il t'annonce dans le plus grand des calmes (non) qu'il a un lapin. Quelque part. Ici. Dans cette pièce. Dans ce sac...

Hein ?! Quoi ! Mais non ! C'est mon sac à d-OOOOOOHMYGOD ????!!

C'EST PAS DU TOUT TON SAC À DOS MAYDAY MAYDAY

Tu cours jusqu'à ce dernier et le détache tant bien qu'mal en paniquant (parce que si t'as buté ce lapin Y A DES CHANCES QUE TU LE SUIVES DE TRÈS PRÈS PARCE QUE CE GARS À L'AIR ASSEZ DANGEREUX POUR LE FAIRE OUIOUI TU AS PEUR PETER PARKER, TRÈS TRÈS PEUR). Tu dégages les toiles et ouvres le sac d'un coup et- OOF. Deux grandes oreilles poilues sortent, puis un museau, puis deux yeux, bref une tête entière de lapin ET OUI IL Y A LE RESTE DU CORPS.

IL EST
TELLEMENT
CUTEKQJBSJFHQ?

Tu te meurs un peu en le regardant. Ta face dit "awww" sans même que t'aies à ouvrir le bec, ça y est, t'es gaga (ça te changera du fennec que Deadpool a volé et que t'essayes de rendre à une association animalière) (ÇA AU MOINS, UN LAPIN, C'EST NORMAL, ÇA SE DOMESTIQUE).

Attends euh- tu le mets comme ça dans ton sac ton lapin ?

T'oses pas ajouter un monstre à la fin d'ta phrase mais ton air de stupéfaction le suggère à la place. Tu t'calmes très vite en t'disant que c'était toi le potentiel coupable pour l'assassinat de cette boule de poile. Ni une, ni deux, tu lui tends ses affaires et les lâches dans ses bras avant de t'attarder au nettoyage de... tout ton cirque.

Pardon pardon... Je pensais pas que quelqu'un viendrait ici. Y a tellement peu de gens qui logent dans cette base. Tu l'as déjà dit, mais c'est pas grave. Au fait euhm.. Comment le dire... Dans tes cheveux, c'est des toiles d'araignée... Tu lui lances un regard désolé en te disant qu'il allait passer trois heures sous la douche pour essayer de tout retirer.

Tu changes très vite de sujet de conversation - tu ne veux toujours pas mourir ce soir.

Attends. Tu réalises soudainement. Apporter tes affaires ? Tu veux dire, tu vas loger ici ? Avec moi ? Là ? Tu fais les grands yeux avant d'avoir un sourire jusqu'aux oreilles. Ok. C'est beaucoup trop stylé. On est coloc !? Tu vas voir, tu vas kiffer ici, le double vitrage est top on entend rien dehors, on dort bien, les lits sont confortables, puis y a jamais personne pour nous emmerder. Des fois si tu te lèves tôt tu peux voir des héros super stylés partir ou rentrer de mission ! D'ailleurs, tu m'as pas donné ton nom ? J'parie que t'as un surnom super stylé en plus. T'aurais pas un costume de type samouraï ou quoi ? J'ai déjà vu un mec de ton gabarit porter ça pour une mission !


coded by blair of shine & ooc




Voir le profil de l'utilisateur
*
Invité
avatar
Invité

Ven 5 Oct - 22:03
Ok. Pompon va bien. Ptn j’ai grave flippé là. J’souffle tout l'air angoissé qui squattait illégalement mes poumons en mode famille d'immigrés mexicains de 45 d’un coup sec. J'accours rapidement pour récupérer la bestiole et lui rendre sa liberté. Va, gambade et pour la frayeur qu’il t'a fait t’as le droit de faire des crottes dans ses chaussettes.

– Bah ouais t’as cru j’allais le trimballer dans une cage ??? Ça a besoin de courir les Pompons domestiques.

Les jeunes y comprennent rien de rien aux animaux. J’accepte tes excuses rapidement, parce que le lapin semble pas vraiment trauma, ou alors y montre rien, genre limite il prend déjà ses marques. Je passe la main dans mes cheveux et je tire sur le machin blanc qui finalement s’avère être…. De la toile d'araignée.

Et direct ça fait tilt dans ma tête. Le seul mec- araignée que je connaisse y s’appelle Spiderman. Et il a grave la classe. Me dites pas qu’ce dragée d’église y s’appelle Spiderman. Je phase 35 secondes, genre svp peut-être j’fais un AVC ???! Puis alors y semble capter qu’on est devenu colocataire – ptn de sa mère j’suis le colocataire de l'homme-araignée ???!!! – et ça semble le -te- perturber - Peter, Spiderman omg. Dis moi qu’il que TU connaîs pas mon alias. Sinon j'me jette d'la tour r i p. Alors mon visage doit devenir un arc-en-ciel dégueu genre ça fait trop de jour qu’il pleut sur des couleurs, j'reste même figé sur son visage.

Sauf que ça te dérange pas. Non. Y parle. Spiderman me parle comme si j’étais son pote de colo' le plus génial de l’univers. Super génial le coup du double vitrage, comme ça quand je chialerai ma dignité personne va m’entendre. Mais non. Je peux pas être le colocataire de Spiderman. J'veux dire, faut r’garder ma tronche et mes skills. Nope. Nope. Nope. Ils ont du faire erreur. Ils ont cru je m'appelais Hulk non ??!!  De quoi tu m'parles mater des héros stylés. Y’a pas plus stylé que toi, avec tes saltos arrière, ses pssssshhh qui arrêtent les déséquilibrés en deux secondes ???! Ptn faut que j’enterre mes posters.

En plus v'là la déception, si t'apprend mon blase c’est lovely justice dans deux secondes tu fais un changement de chambre. J'ferme la bouche pour l’humidifier parce que mtn c’est le Sahara et dans mon crâne aussi. Ah euh…. Mmmh. O
uais euh.. c’est-à-dire que. ..
Je commence, sans trop savoir où je vais. Jean-Kévin. Le stagiaire. Genre mon pouvoir c’est de faire des cafés de ouf genre wouah.....   Ptn de pouvoir à la con qui m'empêche de balancer un simple ptn de mensonge crédible. J'me racle la gorge. En vrai tu dois pas me connaître. Ouais. J’espère surtout qui me connait pas. Spiderman les gars. Ok c’est un jeune héros il s’appelle pas Captain America mais quand même ??? Qui est le débile qui attribue les chambres ?? C'est euh. Tout récent et tout ça. T’inquiètes. T’as juste besoin de savoir que le lapin s'appelle Pompon et puis euh que oim ben au pire… T’as qu'à juste m'appeler comme tu veux J’me reconnaîtrais. Éventuellement.

Voilà voilà.
*
FONDATEUR - SPIDERMAN
Peter Parker
Crédits : -594

Lun 8 Oct - 19:37



pyjama party

w/ luther



Tu hoches la tête au fur et à mesure de son discours, les bras croisés, totalement compatissant. Mh, oui, oui ! Je comprends tout à fait ! Moi au début je voulais le dire à tout le monde mais à côté je me disais que si tout le monde le savait, j'allais mettre mes proches en danger ! J'imagine que tu as des proches aussi et qu'en conservant ton anonymat, tu les protèges... C'est beau, admirable ! Si t'as des soucis avec ton pouvoir, ton identité, ton costume, enfin... tout ce qui est relié à ta seconde vie de héros, hésite pas à m'en parler, hein ? Ça me ferait plaisir de t'aider. Tu hausses les épaules. Enfin, je te force pas ! Je suis pas un pro non plus mais euh... Bref... T'as compris.

Tu hoches la tête pour la énième fois si bien que tes mèches commencent à te tomber sur le devant des yeux. Tu te recoiffes rapidement avant de jeter un oeil au prénommé Pompon. En le pointant du doigt, tu reprends : Il.. Il a pas de cage ou quoi ? J'ai trop peur de l'écraser pendant la nuit...

Oui, les chats et les chiens ça te connait, mais définitivement pas les lapin. L'espace de quelques secondes, tu te demandes si Pompon a quelque chose à voir avec ton nouveau colocataire. Est-ce qu'il fusionne avec ?

Non, non, ce serait bizarre... les lapins ont pas d'habilités particulières... si ?

Pendant tout ton questionnement sur les probabilités de tes déductions, tu n'arrêtes pas de faire des têtes bizarres et ça te prend bien une minute avant de t'en rendre compte et d'en - presque - rougir. Très vite, tu te reprends.

Je vais t'appeler JK, alors... J'imagine.

Tu feras tout pour ne pas avoir à l'appeler (tu dis ça mais tu ignores que demain matin à la cafétéria du va hurler JIKEEEEEEY avant de le rejoindre en courant) (gênant, jusqu'au bout).

Tu te laisses tomber sur ton lit lourdement.

En tout cas, c'est cool d'avoir enfin un coloc ! Ça va mettre un peu d'ambiance. Et du coup, à part ça, tu fais quoi dans la vie ? Enfin, dans ta... vraie vie. Parce que j'suis lycéen donc j'ai souvent des devoirs et des révisions à faire, parfois tard le soir à cause de mes missions, j'espère que je te dérangerai pas trop... Ou sinon j'irai dans le salon... ouais, ce sera mieux...

Oui.


coded by blair of shine & ooc




Voir le profil de l'utilisateur
*
Invité
avatar
Invité

Mar 9 Oct - 13:31
Et allez v'là qu’on me compatis dessus. Même que J’me sens grave honteux parce que la vérité vrai c'que j’ai même pas d'proche à protéger. Juste Pompon pcq ma reum me trouvait trop cheum et qu’elle avait pas d'thune. Pas b’soin d'verser une larme, dans l’bidonville t'as tous les jours cinquante nuances de Rémy sans famille qui s’passe, p't'être même que finalement,  c'pour qu’on s'habitue à devoir grave galérer. Alors non, j'ai rien à protéger mon gars, à part oim et p't'être que ça, ça d'vrait être ta première préoccupation d'homme-araignée. Pis ma vie de héros j'l'ai pas réellement cherché elle m'est tombée dessus façon ninja. J’suis grave sûr qu’on t’invite aux petites sauteries et que t'es grave content d'y aller. P’t’être un peu pour ça qu’les gens admirent Spiderman. Parce qu'il a l’air toujours ultra heureux d'aider.

On change de sujet mtn parce que en vrai ma tronche doit être un peu sombre ou j'sais pas. Plus que y'a deux minutes. R'parler du lapin ouais, c'bien. D'toute façon jamais on m'verra faire équipe avec les classieux d'l'agence, jamais.

T’inquiètes il dort dans un panier. J'sors du sac une boîte de chaussure customisée avec des coussins bleus fait main brodés et tout. Même que j’ai piqué du rembourrage dans la décharge. On pourra pas dire qu’je sais rien faire d'mes dix doigts. Et il chie dans une litière. T'inquiètes j'l'ai super bien dressé.

Et comme ça les dissipations s'envolent, forcément moi j'sais bien m’occuper. J'me dis aussi sienne Lulu et JK t’a pas réellement de différence et que j'risque pas d'me tromper quand j'l'entendrai, certain qu’toute façon les Jean-Kévin d’vait pas courir les rues. Je hoche la tête et puis j’me fais la réflexion qu'ça m'étonne pas qu'tu sois lycéen. Vrai que d'toute façon tu fais pas salarié, p’t’être même qu'on t'demande encore la carte d'identité pour s'assurer qu’t’as les 16 ans règlementaire pour t'balader tout seul. Ptn j’en r'viens toujours pas. Spiderman il bosse ses cours bien sagement l'soir après ses acrobaties.

T'en fais pas pour ça mec. J'ferai pas d'histoire et j'dors avec un masque sur les yeux. Sinon. Moi la journée j’me tape des travaux d'intérêt généraux. Parce que bon, y paraît que défoncer l'mobilier urbain c'est pas hyper bien accepté. Mais bon. J’dois bien évacuer ma frustration sur quelque chose hein. Par contre j’ai pas hyper bien dormi c'te nuit. Tu m’feras visiter un aut' jour tu veux bien ? J'm'allonge sur l'pieux qu'on m'a désigné. Vraiment crevé.
*
FONDATEUR - SPIDERMAN
Peter Parker
Crédits : -594

Ven 12 Oct - 22:15



pyjama party

w/ luther



Tu t'étales sur ton propre matelas. D'une oreille curieuse mais d'un oeil distrait, tu l'écoutes te conter des bribes de sa vie. Des bribes, oui. Ça suffit amplement à accroître ton sentiment de frustration tandis que tu ne parviens pas à assouvir ta curiosité grandissante. Tu comprends assez vite que ton nouveau colocataire n'est ni bavard, ni vraiment ouvert. T'as déjà du mal à vous imaginer le soir à vous confier sur les difficultés de la vie (oui, à 17 ans, on a beaucoup de difficultés, ok ?), à parler histoire d'amour, histoire d'horreur. T'espères te tromper, t'aimes pas trop devoir t'imposer des filtres avec les gens par peur de les embêter.

Travaux d'intérêts généraux ? Pourquoi ?

Non, tu n'aimes pas trop ça, en effet.

Un instant de battement plus tard et te voilà à détailler son visage un peu plus. À essayer de deviner son nom, son histoire. Tant de questions te brûlent la gorge sans pour autant que tu ne parviennes à les défaire de leurs chaînes. C'est un peu de honte, c'est un peu d'embarras. C'est un peu de retenue, pour une fois.

Enfin... Si tu veux en parler. Finis-tu par dire. Sache juste que je serai le dernier à oser te juger ! Un rire s'étouffe pendant que ton regard se perd sur le plafond et que tu te mets en position étoile. J'veux dire... J'étais ami avec un mercenaire ! Le genre à détruire une base d'armement d'Eurêka... et de tuer le gardien. Et à me tirer trois balles. Et à partir en courant. Et à disparaître.

Peter, la dramaqueen, premier épisode. À l'éveil de ces souvenirs, les douleurs dans ton bras et dans ta cuisse se ravivent aussitôt.

P-Pardon c'était vraiment pas le truc à raconter à la première rencontre... Ahah.


coded by blair of shine & ooc




Voir le profil de l'utilisateur
*
Invité
avatar
Invité

Sam 13 Oct - 0:52
J'fixe le plafond, mon masque d'jà sur mon front. J'suis claqué c'vrai d'toute façon j'cherche même pas à l’cacher. Y'a cinq minutes j'étais scotché sur l'mur, puis après grande émotion quand j’me suis rendu compte qu'en face c’était une resta façon Idole des jeunes et tout. Bien sûr y’a pas qu'ça, j'ai jamais vraiment été du genre à partager ma piaule, puis mon temps ou alors juste avec un animal donc ben p't'être qui m'faudra du temps pour m’y habituer. T’inquiètes pas qu'tu fais d'jà impression, ni bonne ni mauvaise parce que j'suis trop naze pour juger mais j’me dis que d'toute façon t’attend sans doute rien d’un gars comme oim.

J'ferme les yeux. Ouais j'sais pas faudrait d'mander au juge, tout ça. Pas que j'ai pas réellement envie d'en parler, mais v'là on est pas suffisamment proche pour qu'on s'parle de la vie genre lovely justice et tout ça. J’écoute plutôt les confidences sur mon oreiller, la vie d'un Peter qu’est pas si p'tit. Pardon faut dire aussi que j'm'attendais pas à c'que tu sois genre Spiderman le vrai avec 17 années sur l'compteur. Pote avec un mercenaire qui tire sur ses partenaires, qui a grave fait dans la destruction de mobilier urbain. Mais j'suis grave sûr lui y va pas en t.i.g. Enfin bref. Ça ressemble à des embrouilles de quartier version super héros. Donc évidemment avec plus de drama et de wow ptn beaucoup plus impressionnant les dommages collatéraux. Est-ce que ça fait un super début de conversation, ça j’sais pas trop.

Devrait pas y avoir d’ordre pour c'genre d'choses. J'souffle en mettant le masque sur les yeux et j'essaie d'pas trop bouger parce que la toile ça colle sur l'oreiller un peu et qu’j’ai grave la flemme d'aller m'laver MTN genre. J’ai jamais fait exploser de base Eurêka. J’ai jamais tué d'gens non plus. Ou pas vraiment. Indirectement. Mais ça c’était dans l'passé trépassé des gens comme oim qui parlent du présent comme d’un toujours plus que comme d’un maintenant. J'ai d'jà pris des bastos mais jamais d'la part d’un pote. Ça a du être dur. Une phrase à la con qui veut rien dire. J'suis pas dans ta tête, mais hey, si t’as b'soin d'en parler à un inconnu c’est qu'ça doit t'tourner dedans façon chanson d'pub. P't'être pour ça qu’dans ma tête c’est compliqué d’être Spiderman et d’avoir 17 ans. Mais quelque part c'est rassurant qu'tu sois toujours capable d'faire le guignol dans ta chambre et d't'exciter pour la v'nue d’un jean-kévin j'fais du café. Doit pas trop y avoir d'gars prêt à t'entendre jacasser et faire l'gosse.

Ah merde. P’t’être que j'compatis.

Et alors t'as plutôt envie d'lui pssh d’la toile dans la gueule ou d'chialer sur sa photo ? J'demande l'air de rien, même si c'est pas hyper subtil j’suis d'accord. T'espère qui soit toujours ton pote ? Ou j'sais pas. Après trois balles moi et lui on s’rait pas vmt en bon terme et tout.
*
FONDATEUR - SPIDERMAN
Peter Parker
Crédits : -594

Mar 23 Oct - 21:31



pyjama party

w/ luther



Tes oreilles prennent alors une teinte rosée.
Tu te sais bavard, mais il ne t'arrive que très peu souvent d'exposer tes problèmes au premier venu. Tu oses croire que Luther avait ce quelque chose de spécial qui amenait à la confidence, que tu n'étais pas juste étouffé par un surplus d'émotions que tu avais besoin de cracher à la première oreille attentive que l'on t'offrait.
Le dos écrasé contre le matelas et le crâne soigneusement enfoui dans ton oreiller, tu fixes le plafond, songeur, et t'en mords même les lèvres.

Les doigts noués entre eux sur ta poitrine, c'est avec difficulté que tu trouves les mots à mettre sur ce que tu ressens. Je ne sais pas. D'un côté il m'a fait beaucoup de mal, de l'autre il m'a sauvé la vie. Tu sais que c'est contradictoire : on ne peut pas être la meilleure personne du monde tout en étant la pire. J'essaye juste de me convaincre qu'il n'était pas lui-même et qu'il y a une explication derrière tout ça. Sur le coup, je voulais vraiment le mettre derrière les barreaux... Puis maintenant, j'imagine que je, euh... Comment tu dis ? Ah oui. Je suis plus du genre à pleurer sur sa photo. Façon de parler, hein ?

Tu as eu ton lot de larmes versées dernièrement, pour tout avouer, et tu aimerais bien que cela cesse.

J'ai jamais eu beaucoup d'amis alors forcément des déceptions sur le plan j'en ai pas eu des masses jusqu'à maintenant. Tu sais déjà que tes collègues te hurleraient d'arrêter de faire copain-copain avec la racaille de Cosmopolis, surtout. Mais tu as eu la chance de découvrir Deadpool sous son masque, dans tous les sens du terme, jusqu'à réaliser qu'il n'était pas aussi mauvais qu'il aimait le prétendre.

Bref, tu en sais beaucoup sur moi, mais je ne sais rien de toi. Tu as l'air de plutôt esquiver mes questions, en fait.

Tu ricanes avant de te rasseoir en tailleur sur le lit, le sourire placardé sur le visage.

C'est pas grave, hein ! Je suis juste curieux mais j'attendrai... J'ai pas déjà dis ça ? Tu fronces les sourcils. Probablement.

Tes lèvres s'étirent un peu plus. Mais euh... Plus sérieusement.. Donne moi un prénom... Non ? Imagine, je te perds dans la foule... Je fais comment ?


coded by blair of shine & ooc




Voir le profil de l'utilisateur
*
Contenu sponsorisé

Pyjama party [spidey] (wtf on dirait t le senpai de tous les e.r.k genre mdr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La journée de Lulu (Petite blythe pyjama Party)
» Pink Pajama Party
» [new] Graou couture "pyjama party page 4" :}
» Pyjama Party (LittleFees Bisous) bas p.9 + extra P.10
» Une nouvelle Monster High chez moi ! Page 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
code cosmo :: Cosmopolis :: dortamm district :: base eurêka-
Sauter vers: