ANNÉE 1983, DAVID, DERRICK ET DUSTIN, PASSIONNÉS PAR LA SCIENCE-FICTION ET LA POP CULTURE, DÉCIDENT D'ENVOYER UN MESSAGE DANS L'ESPACE GRÂCE À UN ORDINATEUR SOPHISTIQUÉ DEPUIS LEUR PETIT GARAGE À COSMOPOLIS, DANS LE CONNECTICUT. PUIS C'EST PARTI EN COUILLE.PLUS DE TRENTE ANS APRÈS, GRÂCE AUX EXPLOITS INFORMATIQUES DES "3D" (POUR "THREE DICKS"), LES ALIENS FOULENT ENFIN LE SOL TERRESTRE ! MAIS À QUEL PRIX ? C'ÉTAIT À L'ÉPOQUE UNE SIMPLE PASSION. NI FEMME, NI EMPLOI, DAVID, DERRICK ET DUSTIN ONT PASSÉ LE PLUS CLAIR DE LEUR TEMPS (ET LEUR VIE) À ÉTUDIER L'ESPACE ET LA POSSIBILITÉ DE LA VIE AILLEURS QUE SUR NOTRE BELLE PLANÈTE. SANS DIPLÔMES OU CERTIFICATS, ILS SE CONTENTENT DE CONCEVOIR DES ORDINATEURS ET AUTRES SOFTWARES CHEZ EUX DANS LE SEUL INTÉRÊT D'ENVOYER UN MESSAGE AU-DELÀ DE LA SURFACE TERRESTRE. ILS L'ONT APPELÉ CODE COSMO EN HOMMAGE À LEUR VILLE CHÉRIE (C'EST FAUX, ILS N'ONT JUSTE AUCUNE IMAGINATION), COSMOPOLIS.
EN COURS D'AFFICHAGE (WADE ET LE CODE SE BATTENT)

Les visiter en attendant : CLICK !
dabberblimp"




 

Partagez|

breath — maxxie & jaemin

*
AGENT
Jaemin Lee
Crédits : 10

Jeu 10 Jan - 1:44
breath.
tried to escape but keep sinking, Limbs lost to a dead weight stake, Skull cage like a prison And he's lost faith he'll ever see again // DAUGHTER
Cela fait des semaines, ou des mois, peut-être, tu ne sais pas (tu n'as pas pris la peine de compter) que tu n'avais pas mis les pieds ici. Ici : un bar du centre, pas si loin de l'immense tour noire où tu passes tes journées mais pas si près non plus. C'est que tu n'as pas envie de croiser des collègues, ou n'importe quel visage connu, en fait. Aujourd’hui encore moins qu'à l'ordinaire, parce qu’aujourd’hui tu aimerais juste oublier.

oublier la fatigue
les murmures inquiets dans les couloirs immaculés
les ombres menaçantes qui dansent derrière tes paupières aussitôt que tu fermes les yeux, au rythme sinistre d'un chef d'orchestre vêtu de blanc

Tu pensais qu’il suffirait de te plonger dans le travail en faisant comme si le reste du monde n’existait pas. C’est ce que tu fais toujours, pas vrai ? Et parfois ça fonctionne. Tu n’y penses plus pendant quelques heures. Puis tu aperçois un détail insignifiant auquel tu n’aurais pas prêté attention plus d’un instant en temps normal, et pour une raison ou une autre, il te rappelle précisément ce dont tu ne voulait surtout pas te souvenir. Alors ce soir, tu as décidé de noyer tes démons dans l’alcool. Et si toi non plus tu ne peux plus respirer, si tu finis par te noyer avec eux ; ce sera tant mieux.

Tu as troqué tes cocktails habituels pour quelque chose de plus fort, que tu avales trop vite, insensible à la brûlure au fond de ta gorge. Tu ne prêtes pas vraiment attention à ce qui t’entoure. Le bruit des conversations, un peu de musique en fond, des rires par moment. Tu fais tâche dans ce décor chaleureux, silhouette pâle comme la mort habillée de noir (noir en dehors, noir en dedans). Il faudrait te repeindre aux couleurs de la vie, mais ce serait un peu mentir, non ?
coded by minnie of ooc
@maxxie jenkins


Voir le profil de l'utilisateur
*
Maxxie Jenkins
Crédits : 18

Jeu 10 Jan - 12:22
t'es tellement con que t'envoies un sms à ton pote pour lui dire qu'il a oublié son portable
maxxie ne restait jamais très longtemps dans un bar. c'est pas un petit joueur, voyez : il les enchaîne les un après les autres jusqu'à ne plus pouvoir vraiment marcher. au pire, il rentrera chez lui en réveillant tout le voisinage -ils ont l'habitude- et puis il sonnerait chez leif son merveilleux voisin pour lui murmurer des mots d'amour qui ne sortent nul part et s'endormir sur son vieux canapé moche qui a probablement absorbé beaucoup trop de sa salive ces derniers mois.
est-ce qu'il en avait quelque chose à faire ?
mh.
non.
du coup, il pouvait se bourrer la gueule autant qu'il le voulait. en plus, on était mardi. fallait bien fêter la survie au lundi.
voilà donc le petit maxxie qui va à droite et à gauche, dans des endroits où on le reconnaît beaucoup trop vite pour que ce soit sain ; les habitués l'accueillent souvent comme l'un des leurs quand pourtant il ne passe qu'en coup de vent -mais ah! quelle tornade il est, à rire à tout, à sourire jusqu'à copier la lune, à réagir trop fort trop vite trop tendrement. il est un peu un enfant, quand il a la langue pâteuse à cause des verres qu'on lui offre : il est toujours pareil, mais un peu moins négatif. moins cynique. moins adulte.
il rentre dans un nouvel endroit avec un autre faux dipsomane accroché à son bras ; il décide de le faire danser sur le jazz qui berce doucement ce bar et ils décrochent quelques sourires avec leurs pitreries gênantes dont ils ont totalement conscience.
maxxie arrête tout en un rire -pas trop fort, jamais trop fort- et un arrête on fait tièp, par contre là-bas ça arrête pas de regarder plus bas que ton visage si tu vois ce que je veux d i r e (imaginez le wink dégueulasse qui suit) parce que bon, il a pas que ça à foutre, maxxie. faut qu'il 1. augmente le taux d'alcool dans son sang; 2. rende les autres pauvres en papillonnant des yeux pour qu'ils lui offrent des verres; 3. over-react à tout ce qu'il peut se dire parce que les ragots c'est la vie.
bien décidé à remplir allègrement ses trois missions, maxxie s'attable au bar comme un homme-limace sans aucun os dans son corps -toujours toujours toujours commencer par le barman. il lui fait son plus beau sourire. l'autre le connaît, depuis le temps. il sait ce que maxxie attend, et aussi que sans ce petit coup de pouce, rien n'arrivera. (il sait aussi que maxxie est beaucoup trop doué pour faire payer les autres, c'est à se demander comment il fait tbh)
bref. un shot apparaît soudainement devant ses yeux -alors il peut regarder autour, rassuré de voir que le début de son plan machiavélique (non) fonctionne parfaitement. et ce qu'il voit directement à côté de lui, c'est -OH MON DIEU MAIS serait-ce grumpy cat derrière cette montagne informes de vêtements noirs usés jusqu'à la corde ??
oui. oui c'était LUI.
en plus, il avait l'air un peu plus désinhibé que d'habitude, c'était sa chance !
ah ! maxxie allait lui montrer de quoi il était capable !
donc il lui pose avec une assurance démesurée une main sur l'épaule d'une manière beaucoup trop cringe pour être vraie -et pourtant!- avant de se rendre compte qu'il n'avait en fait aucune idée de ce qu'il allait faire ensuite. ah. ahahah. donc le voilà, monsieur sunshine en jaune pastel et sourire colgate, en train de patpat l'épaule du mec le plus gloomy qu'il a jamais rencontré de sa vie (et pourtant il en a rencontré des gens), m e r v e i l l e u x.
il y a cinq secondes qui passent où dans sa tête, il y a des sirènes qui hurlent "T'ES DÉBILE MAXXIE MAIS QU'EST-CE QUE T'ES CON T'ES TELLEMENT CON " et ça se voit dans ses yeux vides qu'il se répond mentalement "oui ptdr je suis mort" -peut-être que c'était une technique secrète pour faire croire qu'il était décédé mentalement et que ça ne servait à rien de l'étrangler au milieu du bar ? peut-être ????
il se racle la gorge en enlevant sa main le plus vite possible.
RRRRMRERM4ZERDSX ALORS comment ça va ???? ouaiiiis j'suis sûr ça va niquel comme d'habitude hein, ouais ouais gé-ni-al ! tu veux un truc à boire ? une cigarette ? stp dis oui et m'assassine pas, je suis trop jeune pour mourir. woaw, maxxie, tellement impressionnant !!!! comme il doit avoir peur !! littéralement il va absolument pas te stab avec son regard !
et là tu vois, sur son épaule, au milieu du noir de son âme, du truc le plus représentant de ce mec ennuyeux à mourir : un petit fragment de couleur, tombé de ton pull bien trop visible.
tout va b i e n.
enfin théoriquement c'est pas le meilleur endroit pour me tuer, genre il y a des témoins et tout. il dit ça en haussant des épaules. c'était pas une situation gagnante pour le grumpy cat.
va-t'il respecter qqun un jour
même question à chaque début de rp




Voir le profil de l'utilisateur
*
AGENT
Jaemin Lee
Crédits : 10

Mer 30 Jan - 0:48
breath.
tried to escape but keep sinking, Limbs lost to a dead weight stake, Skull cage like a prison And he's lost faith he'll ever see again // DAUGHTER
Tu souhaitais juste une chose : qu’on te foute la paix pendant une petite heure. Est-ce que c’était trop demander ? Apparemment, oui. T’es pas là depuis dix minutes, et déjà on envahit ton espace vital sans la moindre gêne, comme si c’était la chose la plus naturelle au monde. Tu tournes la tête vers l’intru et tu le fixes d’un air sombre, en attendant qu’il réalise son erreur et qu’il retire vite fait ses doigts gras de ton épaule. T’as pas encore assez bu pour laisser des inconnus poser leurs mains sur toi.

Il est long à la détente, mine de rien (ou alors il ne tient pas beaucoup à la vie) parce qu’il met un petit moment à percuter. Et au lieu de s’en aller sans demander son reste, il commence à te parler. À condition que le charabia à demi-compréhensible qui s’échappe de sa bouche puisse être qualifié ainsi. Il mentionne la présence de témoins. Comme si t’étais assez stupide pour tenter de le tuer dans un bar rempli de monde. Tu laisses passer quelques secondes de plus, histoire qu’il sente bien le jugement dans ton regard, et puis – un haussement d’épaules, en écho au sien.

— OK.

Là, c’est peut-être l’alcool qui commence à parler à ta place, parce que d’habitude t’aurais juste envoyé chier sans hésiter une fraction de seconde ce gamin au sourire un peu idiot. Ou alors, t’as atteint un tel stade d’indifférence que tu ne fais même plus l’effort d’être désagréable avec tout le monde. En tout cas, tu ne lui as pas dit de se la fermer et de dégager, ce qui en soi est presque un miracle. Mais est-ce que ça va durer ? Grand mystère.

Tu reprends une gorgée de ton verre et t’attend qu’il se remette à parler, parce qu’il va pas s’arrêter là, t’en es pratiquement certain. Pas après que tu l’aies si gentiment encouragé à continuer.
coded by minnie of ooc
@maxxie jenkins


Voir le profil de l'utilisateur
*
Maxxie Jenkins
Crédits : 18

Sam 2 Fév - 7:40
pressure pressure pressure calls my name
maxxie attend la sentence comme s'il savait déjà ce à quoi il s'était condamné. au fur et à mesure que le temps passait -douloureusement, comme avaler avec un os de poulet coincé dans la gorge, comme faire des burpees quand t'as fait du cardio canapé pendant toute une année, comme se décider de boire son thé directement après avoir versé l'eau bouillante.
il se rend compte d'une chose : la vérité, c'est qu'il s'en fout.
il y a la pression que le regard de Grognon lui inflige, mais au fond, il n'en a rien à faire de se faire balayer d'un coup. il ira squatter d'autres tables, d'autres verres, peut-être d'autres canapés. d'autres lèvres s'il est assez bourré.
c'est pas encore le cas pour le moment.
il enfile un shot sans demander son reste, maxxie, avant de taper la table avec un billet pour attirer l'attention du barman. on aurait pu croire que ça le ferait réagir, cette réponse, mais pas tant que ça en réalité -ça ne voulait rien dire. c'était tout vide. sûrement un peu comme l'autre.
ok. cool. merveilleux. merci d'avoir répondu à mes questions. quel plaisir d'être considéré comme un être humain, on adore. ah -peut-être que son raciste transpire un petit peu quand il lâche ça avec son ironie habituelle, grinçante, un peu comique, toujours très honnête et assumée à 200%. il remonte le regard. grumpy ne lui porte pas d'attention. pourquoi il le ferait, de toutes manières ?
il y a une peluche de mon pull sur ton épaule. le jaune ça te rend encore plus pâle. lâche-t-il tranquillement. il n'est plus électrisé par la peur de l'énergumène, par l'instinct de fuite qu'il aurait normalement eu -peut-être inhibé par l'alcool qu'il ne peut s'empêcher de continuer d'ingérer. j'peux l'enlever si tu mords pas. j'ai pas envie de perdre mes doigts. il rigole, renverse sa tête vers l'arrière, expose sa pomme d'adam -inconscient.


Voir le profil de l'utilisateur
*
Contenu sponsorisé

breath — maxxie & jaemin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [MANGA] Breath of Fire IV
» Bleach amv death breath HD
» [Theme TF3D] "Red Breath" par DjOuBhAa
» Assassin's Creed III - Connor - The Last Breath
» Zelda - Breath of The Wild.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
code cosmo :: Cosmopolis :: centre-
Sauter vers: