Année 1983, David, Derrick et Dustin, passionnés par la science-fiction et la pop culture, décident d'envoyer un message dans l'espace grâce à un ordinateur sophistiqué depuis leur petit garage à Cosmopolis, dans le Connecticut. Puis c'est parti en couille.Plus de trente ans après, grâce aux exploits informatiques des "3D" (pour "Three Dicks"), les aliens foulent enfin le sol terrestre ! Mais à quel prix ? C'était à l'époque une simple passion. Ni femme, ni emploi, David, Derrick et Dustin ont passé le plus clair de leur temps (et leur vie) à étudier l'espace et la possibilité de la vie ailleurs que sur notre belle planète. Sans diplômes ou certificats, ils se contentent de concevoir des ordinateurs et autres softwares chez eux dans le seul intérêt d'envoyer un message au-delà de la surface terrestre. Ils l'ont appelé Code Cosmo en hommage à leur ville chérie (c'est faux, ils n'ont juste aucune imagination), Cosmopolis.
MERCI DE FAVORISER EURÊKA
dabberblimp"



 

 :: Cosmopolis :: ryld district :: plages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Out of Control ♪

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Juil - 12:47
Out of controlUn verre à moitié plein ou à moitié vide ça fait toujours une bonne soirée.
Miroir. L'eau claire de l'océan pourtant teintée d'un noir profond et pénétrant ressemblait à la surface lisse dune glace froide, reflétant les points lumineux dans ce ciel dégagé. Les vagues s'écrasaient sur les grains de sable fin, y déposant des fragments de poussières interstellaires qui s'effaçaient aussitôt une fois l'eau retirée. C'était un spectacle fascinant et troublant qui n'attiraient cependant pas les regards des personnes dansant sur les lattes de bois installées pour l'occasion. La musique jouée par l'océan n'était là que pour faire bruit de fond, les basses installées un peu partout couvrant cette mélodie idyllique et naturelle. Qui en avait quelque chose à faire des murmures des vagues alors que le DJ était performant et que l'alcool coulait à flot ? Personne.

Le serveur te lança un regard de travers auquel tu répondis par un sourire narquois, tes doigts aillant déjà subtilisé le verre qu'il venait de préparer. Verre qui n'était d'ailleurs pas pour toi. Détail illusoire. Sans importance. Il te fallait toujours prendre ce que tu désirais, ce que tu voulais, avant qu'il ne s'en aille. Ce verre avait été l'objet de ta convoitise, pendant une poignée de secondes et tu te l'étais approprié avant qu'il ne s'éloigne. Tant pis pour le regard sombre du serveur. Tant pis si un type débarquait de nulle part pour te chahuter. Tu avais eu ce que tu voulais, ta paupière droite se fermant en un clin d’œil malicieux avant que tu ne prennes la tangente et ne retourne vers la piste de danse pour y réaliser deux trois pas gracieux. Tes cheveux glissèrent sur ton épaule dénudé, la ficelle de ton débardeur hors de prix glissant sur ta peau d'améthyste pendant que le reste restait accroché avec difficulté en un chignon décoiffé dont plusieurs mèches se faisaient la malle. Tu allais encore devoir le refaire, comme une heure plus tôt, et peut-être remonterais-tu la manche de ton débardeur en sequin noir et blanc. Peut-être. Ou alors irais-tu retrouver le groupe de jeunes avec qui tu étais venu initialement, l'un dans eux étant un photographe que tu connaissais grâce à ton métier de mannequin mais que tu n'appréciais guère. Fallait-il relever que tu n'aimais pas grand monde Fly ? Pas vraiment.

Tes talons vernis noirs claquèrent sur le parquet, une jeune femme s'étant calée dans ton dos pour mieux suivre tes mouvements. Tu la laissas faire, amusé par la situation et enivré par la boisson. Qu'elle ne s'attende pas à plus la bougresse, elle n'était là que pour rompre l'ennui et la solitude, éclater cette bulle morne qui se formait autour de toi. Dans dix minutes, elle ne serait plus là, elle et ses perles bleues claires. Et toi, tu aurais déjà pris un autre verre en attendant de trouver un groupe dans lequel t'incruster. Mais alors que tu faisais une pirouette tout en tenant la petite brune inquisitrice, ton regard perçu une bande de jeunes attroupés plus loin, riant de bon cœur. Il ne te fallut que peu de temps pour reconnaître l'un d'entre eux, un sourire naissant sur tes lèvres fines avant que tu ne te diriges vers eux, ta main menant sans le vouloir la jeune femme avec toi.

Jamie et ses potes savaient toujours comment s'amuser. Parfois ils étaient un peu lourds, un peu gras aussi mais ils étaient de bonne compagnie. Et tu avais cruellement besoin de compagnie. Comme toujours.

- Hey guys !
with Jamielet's dance honey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Juil - 13:21
Out of control
Fly
Les soirées sur les plages de Rylid étaient toujours parfaites. Il y avait de la bonne musique, de belles nana et de beaux mecs à moitié à poil, et l’alcool coulait à flot.  Point bonus sur le fait qu’il n’y avait aucun voisin pour se plaindre du bruit, même si Jamie ne se préoccupait pas d’eux en règle générale.

Un autre bon point ? Les pastèques vodka ! De la fraîcheur et du partage ! Mais de la vodka quand même! C'était l’idée de Mike, qui était un expert cocktail-cuisine (et vraiment, ces space-cupcake sont excellents en plus d’être d’une beauté absolue ! Il devrait ouvrir une chaine youtube. Il deviendrait ultra-famous)

Ils en étaient là donc, la petite bande de frattés, la première pastèque engloutie et la deuxième qui attendait la fin de leur joint. Sammy racontait comment -totalement murgé- il avait couché avec une cinquantenaire qu’il avait prise pour une trentenaire…

“Je vous dit, les gars, je cherchais de l’expérience, mais pas tant que ça! Après, c’était vraiment un bon coup, 11/10 je recommande. Faut juste pas s’attarder sur les rides.”

C’est à ce moment que Jamie remarqua Fly. Pas qu’il soit difficile à repérer: toujours bien habillé et bien coiffé, absolument reconnaissable au milieu de la foule avec ses cheveux blanc et sa peau violette… Mais Jamie n’était pas connu pour être observateur. Surtout pas quand il avait un beau mélange d’eau russe et d’herbe de provence à son actif.

Il se dirigea vers eux et -Oh, surprise !- il n’était pas seul !
Pas que ce soit choquant de le voir avec de la compagnie, il y avait toujours du monde pour essayer d’avoir un moment avec Fly. C'était juste que souvent, ce n’était pas un sentiment partagé.


En remarquant ça les frères de Jamie -qui n’avaient pas énormément d'éducation, pas que le jeune Erog ne puisse s’en rendre compte- accueillirent les deux nouveaux arrivant par une nuée de sifflements.

- Fly !

S’exclama Jamie, avant de se lever pour faire une accolade à son ami.  Il posa nonchalamment son bras autour des épaules de celui-ci, et posa la question qui brûlait les lèvres de tous ses amis :

- Et qui est cette charmante créature que tu nous amènes?
summer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Juil - 22:18
Out of controlUn verre à moitié plein ou à moitié vide ça fait toujours une bonne soirée.
Bien sûr qu'ils allaient siffler et rire. Bien sûr qu'ils allaient réagir de cette manière. Bien sûr qu'ils se comporteraient de cette façon. Tu le savais pertinemment Fly, tu les connaissais à force, des types dans leur genre, ça voyait presque les personnes de l'autre sexe comme du bétail. De la marchandise que l'on pouvait presque se partager ou s'échanger. Des amas de chairs et de peaux bien habillés avec qui on ne passait souvent qu'une seule soirée. Bien sûr qu'ils allaient réagir de la sorte, cela ne t'étonnait même pas. Et cela ne devait pas non plus étonner la jeune femme à ton bras qui comme pour se donner un genre, restait bien accrochée à toi. Par peur ou par ego ? Qu'importe. Elle allait certainement finir avec l'un des potes de Jamie. Si ce n'était pas avec lui qu'elle allait passer le reste de la soirée.

Tu ne fis pas attention aux sifflets et sourires en coin. Tu t'approchas du groupe d'un pas chaloupé, toujours un peu éméché tandis que tu déposais ton verre vide sur la première table qui se présenta à toi. Tu leur lanças « coucou » amusé, un sourire un peu niais sur les lèvres quand Jamie vint vers ta personne et passer son bras autour de tes épaules. Petit rire. C'était toujours amusant de voir le jeune homme se pendre à tes épaules pourtant plus hautes que les siennes, te forçant à courber quelque peu l'échine pour être à sa taille. Tes cheveux firent des siennes dans la manœuvre, allant se mélanger dans la nuque de ton ami. Chose qui ne plut pas trop à la jeune femme qui afficha une moue ennuyée. Nouveau sifflet. Tes perles claires l'observèrent, intriguées, mais tu ne pus dire quoi que se soit qu'elle ouvrit la bouche.

- Moi c'est Rayley.

Pas contente la tigresse. Mais qu'importe. Les êtres ne pouvaient s'empêcher de désirer des choses qui leur étaient hors d'attente et pour le coup, t'avoir faisait partie de ces choses qui étaient irréalisables. Tu te retins de faire une remarque, restant collé au brun plus petit, l'alcool aidant. Danser et boire. Rire et bouger. Pas discuter. Un peu brusquement, tu te détachas de la nana pour te tourner totalement vers Jamie à qui tu lanças un sourire, le tirant soudain par le bras vers la piste.

- Viens danser avec moi.

Idée saugrenue. Nouveau sifflement. Et une nana pas contente. Que cela tienne. Comme si tu en avais quelque chose à cirer.
with Jamielet's dance honey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 31 Juil - 23:15
Out of control
Fly
Comme Jamie s’y attendait, la nana était clairement insignifiante pour Fly. Tant mieux, il l’avait pour lui, et ses potes avaient enfin un peu de chair fraîche.

Rai...ner ?, ou peut importait son nom, finirait de toute façon avec un de ses potes, donc il la reverrait demain matin, pour la marche de la honte. Inutile de la voir plus de toute façon. Elle n’avait pas le visage le plus gracieux du monde (mais cette taille de guêpe, gosh ! ).

Jamie prit le bras de Fly, non sans se retourner vers ses frères une dernière fois (il ne les reverrait sûrement plus avant qu’ils ne soient complètement mort, heureusement qu’il avait une force d’enfer pour les porter tous jusqu’à la fraternité.)

- Ciao les loosers, il cria à leur éguard, avec un petit clin d’oeil.

Il se fit huer sur le départ, mais au final ça leur était bien égal. La meilleure partie de la soirée commençait : la chasse. (pas le même genre de chasse à laquelle Jamie s’adonnait quand il portait le masque de The Kid, mais ils n’avaient pas besoin d’être au courant de ça.)

- Te perds pas en chemin, Oral Master !

Oupsie, le petit surnom pour lequel il était célèbre. Eh bien, il n’avait pas à avoir honte du fait d’être le Maître de l’oral. Et on ne parlait pas de faire de beaux discours. (non, ça c’était Félix, qui était capable d’embobiner n’importe qui et leur faire faire n’importe quoi. Mais on lui avait donné le joli surnom de “People Whisperer”.

Mais retournons à Jamie et Fly, qui eux même retourne à la piste de danse. Bien que Jamie n’y ait pas encore mis le pied de la soirée, ce qui était un détail. Ils passaient tellement de temps à danser ensemble que quand ils se retrouvaient il s’agissait toujours de retourner sur la piste de danse.

A peine au milieu de la foule, Jamie commença à se déhancher au rythme de la musique. Il lui faudrait encore un peu de temps à se réhabituer, la vodka formant un léger nuage dans son esprit.

Fly était toujours lié à lui par la main. Jamie s’en servit pour faire un tour sur lui même et se coller à son grand ami.

Il sourit de toutes ses dents

La fête pouvait vraiment commencer.

summer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Aoû - 18:36
Out of controlwork work work work work work ♪

Fulgurance. Jamie entrait avec toi sur la piste, tes pas reprenant leurs cadences rythmées et enfiévrées sur les planches installées pour l’occasion. La moitié du contenu d’un nouveau verre que tu avais piqué à tu ne savais qui s’en était allée sur le sol plus bas, et sûrement dans les cheveux d’une blonde qui t’avait bousculé pendant votre attention. Mais qu’importe. La fête allait vraiment commencer. Enfin. Le début n’avait été qu’une pauvre entrée sans saveur que tu avais tenté de consommer dans un sourire faussement satisfait. Seulement, pour que tu t’amuses pleinement, pour que tu vives pleinement sur la piste, il te fallait des bases sûres. Et Jamie en faisait partie.

Ses amis sifflèrent à votre départ, leurs remarques grasses t’arrachant un faible sourire avant qu’il ne s’agrandisse alors que le brun se mettait à danser à côté de toi. Plus de fille collantes. Plus de mecs trop lourds. Plus de faux discours de dragues ennuyeux. La vraie soirée commençait, bien que tu savais qu’à un moment ou un autre, le jeune homme disparaîtrait aux bras d’un être sorti de nulle. Quelque part, cela ne te dérangeait pas outre mesure, surtout que Jamie ne te faisait jamais faux bond. Et puis, comment lui en vouloir quand il arrivait à dégoter les meilleures soirées de la ville.

Tes talons claquaient sur le sol au rythme de la musique trop forte qui vibrait avec une insistance notable dans ta poitrine. C’était comme si elle ne voulait faire plus qu’un avec les battements de ton cœur, t’enivrant davantage pendant qu’un grand sourire s’affichait sur tes traits de mannequin. Deux trois pas chaotiques enraillèrent tes jambes avant que tu ne reprennes le contrôle de tes mouvements, le déhanchement gracieux et sulfureux de ton bassin reprenait le dessus. Un rire t’échappa alors que tes doigts restaient enlacés à ceux de Jamie, comme s’ils ne désiraient pas encore les lâcher. C’était trop tôt, la fête ne faisait que commencer. Tu n’avais même pas encore entendu plusieurs de tes chansons préférées sur lesquelles tu voulais danser avec le jeune homme. Non, pas encore. Tu comptais bien le garder égoïstement pour toi pendant de longues minutes. Tant pis pour les nanas qui le convoitaient, elles allaient devoir attendre leur tour. Et comme pour marquer un peu plus ton territoire, tu te penchas jusqu’à son oreille pour lui annoncer ton idée géniale.

- Babe, tu restes avec moi jusqu’à minuit ce soir.

Jusqu’à ce que les douze coups libèrent Cendrillon.

with Jamielet's dance honey
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Aoû - 19:15
Out of control
Fly
Jamie rigole à la remarque de Fly. 
Pour lui c'est une évidence qu'il va rester avec Fly le plus longtemps possible, mais il est très facile à distraire. Alors il fera attention, jusqu'à minuit, il restera avec le Lyme. 


Quand je perdrais ma chaussures, n'oublie pas de venir me la rendre

Il lui dit, joueur. Puis il lui tire la langue, pour plus d'effet. Il porte bien son surnom "The Kid" mais c'est quand il est dans ce genre de soirée qu'il est le plus gamin. Avec Fly, il peut être lui même, juste se faire plaisir, prendre son pied à danser sans se soucier du reste. S'arrêter de temps en temps pour reprendre des verres. Souvents des coktails aux noms et aux couleurs hors du communs, qu'ils arrivent à ne pas payer parce qu'ils séduisent les serveurs où qu'ils les prennent à d'autres pauvres idiots qui ne se rendent même pas compte de ce qui leur arrive.

Tu seras mon prince charmant n'est-ce pas ? Personne d'autre ne veut être mon prince charmant...

Il dit ça avec une petite moue triste. Ce n'est que du jeu. Pas qu'il dirait non à un prince charmant, mais il n'en a pas besoin, pas aujourd'hui, pas non plus demain. Peut être qu'un jour il tomberait sur cette personne avec laquelle il pourra vivre l'amour. 
Mais là, tout de suite, il n'y pense pas, il ne fait que danser. 

Face à Fly, beaucoup plus grand que lui, Jamie parait ridicule, mais il sait comment se faire remarquer malgré sa petite taille. 
Des cours de danse qu'il prenait quand il était dans son premier collège, il n'a pas beaucoup de souvenir, mais il a toujours sa souplesse et sa grâce, et il sait l'utiliser sur le dancefloor. 
Il regarde Fly dans les yeux, il n'y que lui pour le moment. Et il descend, il descend, sensuellement. 
Et quand il part sur le côté : les coudes au sol, les jambes en l'air, et d'un mouvement souple, il se remet à l'endroit.

De là il va poser ses mains sur la taille de Fly -il préfère les épaules, mais il se ferait mal au bras à force, le Lyme est trop grand pour lui -, il il continue de danser normalement, comme si de rien n'était.

Non sans un clin d'oeil discret à son ami. 

summer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 12 Aoû - 14:32
Out of controlwork work work work work work ♪

La musique se faisait plus forte. Toujours plus forte. Comme enveloppant le monde dans une bulle qui n’était pas prêté d’éclater. Pas avant minuit. Une rire se fit entendre alors que les gens continuaient de danser sur la piste, plus ou moins en rythme. Un rire qui s’échappa d’entre tes lèvres alors que le jeune homme près de toi affichait cette moue qui t’arracha un sourire. C’était bien le genre de Jamie de sortir ce genre de choses, de faire l’enfant de cette façon. C’était amusant de voir comment vous pouviez vous assortir alors que vous étiez diamétralement opposé. Lui, petit et joueur. Toi, gigantesque et éphémère. C’était amusant et bizarre, devoir deux êtres aussi opposés dansaient ainsi sur la piste de danse. Mais ne dit-on pas que les opposés s’attirent ? à moins que ce ne soit que de belles paroles volatiles.

Tu lui lanças un regard avant de lui faire un clin d’œil, vos doigts toujours en contact. Ton sourire toujours sur tes lèvres, tu laisses ton corps suivre la musique avec plus d’insistance, les choses se mettant doucement en place pour que cette soirée soit aussi amusante que toutes celles passées avec le brun.

- Bien sûr que je serais ton prince. Il suffit de demander.

Ce n’était qu’une complainte boudeuse d’un gamin moqueur. Tu connaissais Jamie et tu savais parfaitement qu’à la fin de la nuit, soit il repartirait avec ses amies ou avec la proie qu’il aurait choisi. Ce n’était que pour un temps, un moment d’amusement. Puis ça ne te dérangeait pas de jouer à ce jeu-là, il n’y avait que dans ces moments-ci où tu n’avais pas à te soucier de ce qu’il pourrait être fait ou dit. Bien que cela ne te gène pas plus que cela. Mais sur le parquet, avec Jamie, c’était toujours un peu différent. Surtout avec plusieurs milligrammes d’alcool dans le sang.

Les basses pulsaient avec force et faisaient presque vibrer chacun de tes organes sous ta peau. Chaque chanson était plus appréciée que la précédente, te satisfaisant grande quand, sans crier gare, le brun se mit soudain à bouger différemment, dansant sous tes yeux en souriant. Il faisait son petit malin. Encore. Il dévoilait ses compétences, comme toujours. Il s’amusait. Comme tu allais le faire. Toujours plein de surprises le Jamie.

Tu l’observas se redresser et remettre ses mains sur ta taille, suivant la musique comme si de rien était. Son clin d’œil te fit presque rire, certaines personnes autour de vous commençant à comprendre son manège. Comme si cela t’atteignait le moins du monde. Nonchalamment, tes mains vinrent passer dans tes cheveux pour les rattraper convenablement, les sentir glisser sur tes épaules commençaient à devenir sérieusement embêtant. Puis, lentement, tu fis rouler ton bassin comme l’aurait fait une danseuse de salsa tout en descendant. Attrapant les mains du jeune homme au passage, tu finis accroupi devant, twerkant presque avant de reprendre ta position initiale, tes doigts toujours entremêlés à ceux de Jamie que tu allas remettre à leurs places, tes mains allant se poser nonchalamment sur ses épaules.

Et tout cela, avec un petit sourire en coin.

with Jamielet's dance honey
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Out of Control ♪
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
code cosmo :: Cosmopolis :: ryld district :: plages-
Sauter vers: